Mise en réseau des acteurs du tourisme : Ensemble on est plus fort!

Le Retour au local et la mise en réseau des acteurs du tourisme dans les Vallées Cévenoles. L’office de tourisme Coeur des Cévennes entame une  politique publique tourisque. Par Tom Boyer, Etudiant M1 LTDT 2011-2012

Dans le cadre de « Démarche Qualité » entreprise par l’office de tourisme intercommunale Cœur des Cévennes, tous les responsables de structures et de sites touristiques, associations, exploitations proposant des activités au public se sont réuni le vendredi 18 janvier dernier à la salle polyvalente du Collet de Dèze.

Mme Gourdon, Présidente de l’office de tourisme a exposé la volonté émise lors du dernier conseil d’administration. Celle de rendre l’animation touristique plus cohérente sur l’ensemble du territoire. Pour se faire, il a semblé important à l’ensemble de l’équipe de l’office de tourisme d’étudier et de réactualiser l’offre réelle du territoire sur les cinq mois prochains.

De ce fait l’office de tourisme devrait publier pour juin 2011 la mise à jours de son répertoire des sites touristiques en rapport avec l’architecture, l’histoire, le terroir, les traditions ainsi que les activités artisanales, artistiques et sportives.

Par volonté de s’ouvrir sur les vallées partageant le même territoire, le répertoire s’étendra aux neufs Communes voisines de la Communauté de Communes de la Vallée Longue et du Calbertois en Cévennes. Après sa distribution, l’ensemble des prestataires touristiques (responsables de sites et hébergeurs), disposera d’une meilleure visibilité de l’offre d’activité et pourra la maitriser.

L’objectif suivant : « Ensemble on est plus fort » a été souligné par le Mr Alain Louche (président de l’intercommunalité). Il émane de la part de nos élus locaux et de l’ensemble des services publics une réelle intension de se pencher sur le vecteur économique que représente le tourisme dans nos vallées. La volonté de rendre les acteurs ambassadeurs de leur territoire voit le jour.

Le souhait des pouvoirs publics seraient de tisser un réseau d’acteurs. Ils  s’appuient sur le fait que chaque personne réunie lors de la réunion du 18 janvier est, par son activité, en contact avec la population locale, des résidents secondaires et des visiteurs.

On peut actuellement constater que la tendance de développement touristique des Vallées Cévenoles se dirige vers un retour au local : une démarche de tourisme responsable. Celle-ci mettant en place des pratiques respectueuses de l’environnement naturel et culturel en faisant participer ses visiteurs de manière éthique au développement économique local en les rendant acteur de leur consommation.

D’après un stage réalisé pour la Communauté de Communes de la Vallée Longue et du Calbertois en Cévennes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :