Quand le voyageur devient agent de voyage…

Saviez vous que les consommateurs aujourd’hui sont prêts à vous aider à créer un produit, parler de vous et donner leurs opinions? Les voyageurs sont désormais au service de l’entreprise…

 Ils accordent aujourd’hui plus d’importance à l’opinion des autres voyageurs qu’à la publicité de l’entreprise. Ce concept s’appelle le guestsourcing et il est surtout utilisé pour l’entreprise touristique.  (source veille info tourisme) Estelle Payenchet

Le guestsourcing : kesako ?

Josiah Mackenzie, par le biais de son blog Hotel Marketing Strategies, a souhaité améliorer la visibilité de l’hôtellerie sur Internet. C’est ainsi qu’est né le concept de guestsourcing, originaire du crowsourcing (qui est la juxtaposition du mot crowd (la puissance du nombre et la facilité d’y accéder par Internet) et du mot outsourcing (impartir, donner en sous-traitance une tâche plutôt que de l’assurer à l’interne)) et adapté au monde touristique.

Ce concept relativise tous les modes de consommations. En effet, autrefois les entreprises s’adressaient aux consommateurs (B2C) puis avec l’arrivée d’Internet on est passé au (C2C) et aujourd’hui la tendance est renversée puisque le phénomène est tel (C2B).

La communauté au service des entreprises

Depuis quelques temps, les entreprises ont perdu le contrôle de l’information des internautes. Ce qui est d’autant plus vrai avec l’arrivée du web 2.0, où les consommateurs estiment qu’ils ont leur mot à dire sur les produits qu’ils consomment. Un phénomène à suivre de prêt puisqu’il peut représenter une véritable aubaine pour les stations touristiques.

En effet, en créant des produits en collaborations avec les clients potentiels. Il y a plus de chance que ceux-ci viennent, qu’ils soient satisfaits et surtout qu’ils deviennent ambassadeurs du produit. Le guestsourcing est un concept qui bénéficie notamment de supports peu couteux (de sondages, de concours, de galeries photos, pages Facebook, Twitter, forum), de bouche à oreille et qui permet de répondre à la demande sans pourtant autant avoir à utiliser un service interne à l’entreprise. Le guestsourcing s’il est bien utilisé peut devenir une véritable plus-value pour l’entreprise ou au contraire peut désavantager l’entreprise sur la toile.

A quoi peut servir le guestsourcing :

Ces idées sont issues du crowdsourcing. Cependant, elles peuvent s’adapter au phénomène touristique :

  • comprendre leurs besoins
  • susciter de nouvelles idées ou les valider;
  • créer un nouveau produit ou service, le développer plus rapidement, en augmenter la qualité, l’optimiser, en faire l’essai ou le publiciser;
  • résoudre des problèmes;
  • faire de la recherche et du développement;
  • obtenir une visibilité;
  • accéder à un marché plus rapidement;
  • les fidéliser;
  • réduire les coûts;
  • rechercher du personnel

Un exemple de guestsourcing

L’hôtel Fierro a trouvé des photos de ses prestations via Flick’r. Il les a ensuite mis sur Facebook et Twitter. Pensez à suivre les actualités concernant votre activité.  Pour cela créez une alerte Google ou utilisez des programme d’écoute comme Reviewpro (pour les hôtels).

Cet exemple utilisé pour les hotels s’appliquent pour les offices de tourisme. En effet, vous pouvez créer une alerte Google sur votre destination ou utilisez les réseaux sociaux (Twitter, Flick’r, Facebook, Trip Advisor) afin de savoir ce que l’on publie sur vous !

Publicités
Tagué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :