Les habitants d’un territoire : vecteur de communication sur le web !

Nous avions vu dans un précédent article à quel point il était important pour un territoire de créer de la visibilité sur le web grâce notamment aux réseaux sociaux. La présence du territoire sur Internet est inévitable pour une bonne promotion. Cependant, cette communication ne sera efficace que s’il existe un relai humain avec les locaux.  Quel meilleur vecteur de publicité que des habitants fiers de leur lieu de vie ?

Par Bleuenn Berthier

Les habitants d’un territoire sont de véritables acteurs de promotion, d’autant plus sur le web ! Ils sont le lien avec le réel : les locaux font vivre le territoire, mais aussi permettent une diffusion de l’information qu’une collectivité aura diffusée sur le web. Tout l’enjeu est de savoir stimuler ces habitants afin qu’ils soient relai de l’information et animateur dynamique du territoire.  Dans cette démarche est mis en avant le patrimoine humain qui constitue un territoire.

Les services web pour les citoyens

Il est nécessaire d’intégrer les habitants aux outils web. Une première démarche intéressante est d’inviter les habitants de votre territoire à partager leurs expériences. Pour cela, la création d’un forum sur le site de la collectivité est un outil utile où les locaux peuvent s’exprimer et partager librement.

Une plateforme est d’ailleurs en développement : Kikalu ! Ce site permettra aux citoyens de chaque ville de s’exprimer, d’échanger des idées, et même de poster des photos. Aujourd’hui la plateforme regroupe les villes du Grand Lyon, et de grigny: http://grandlyon.kikalu.fr/ La plateforme s’articule autours de plusieurs thèmes : « discutons-en », « faisons-le ensemble », « informer, s’informer », « j’ai besoin d’aide, d’un conseil », « retrouvons nous », « si ça peut servir »

Autre exemple de plateforme de partage entre citoyen, Rennes a mis en place Wiki Rennes qui se base sur le principe d’un « autoportrait par le citoyen ».  A l’image de Wikipédia, le site est collaboratif, par conséquent tout le monde est libre d’apporter son contenu sur tous types de sujets concernant Rennes :

http://www.wiki-rennes.fr/Wiki-Rennes,_autoportrait_d%27un_territoire_par_ses_habitants

Ces plateformes pour donner son avis ne concernent pas seulement les citoyens. En créer à destination des touristes peut être très intéressant pour un développement touristique efficace. Dans cette logique le CRT de Franche-Comté innove en lançant « Vous aimez ? Dites-le ! »http://www.vousaimezditesle.com/comment_ca_marche.php . Ce projet concerne 2 cibles : les touristes, et les prestataires touristiques.

Le but ? Permettre aux touristes de donner leur avis, leur impression et ainsi de créer une visibilité sur le web  mais aussi d’améliorer la e-réputation des prestataires de tourisme.

Valentin Noye, Responsable du pôle ressources et Internet au CRT Franche-Comté explique en détail le concept sur le site e-tourisme.info :

http://www.etourisme.info/en-franche-comte-si-vous-aimez-dites-le

Quand habitant rime avec Ambassadeur

Brive la Gaillarde, quant à elle, a créée une marque territoriale « Brive 100% Gaillarde » basée sur le slogan « Réveillez le Gaillard qui est en vous ». Le principe de cette campagne de communication, relayée sur le web, est de rassembler les Brivistes autour de valeurs communes et auxquelles ils s’identifient : Chaleur, Force, Simplicité et Personnalité. http://www.brive-tourisme.com/article/campagne-communication-loffice-tourisme-brive

La ville a créé une page Facebook www.facebook.com/100Gaillard à l’image de la marque et du slogan. Les habitants peuvent alors intervenir sur la page en se prêtant au jeu de la moustache et du T-shirt « I love BG » diffusé dans la campagne de communication en postant des photos de leur mise en scène.  Un simple tour sur cette page Facebook suffit à se rendre compte de l’engouement des habitants de Brive la Gaillarde. Cette initiative permet aussi bien une visibilité sur le web avec une identification forte des citoyens à leur territoire, mais aussi dans le « réel » avec le port des t-shirt dans leurs déplacements.

Les habitants deviennent alors des ambassadeurs de leur ville dans tous leurs déplacements.

Le Havre a repris ce terme « les ambassadeurs » en créant un club « le Havre Ambassadeurs » dont la mission est de promouvoir la région Havraise. Ces acteurs de communication ne sont ni plus ni moins des Havrais passionnés par leur région et qui souhaite la faire partager.  Le club leur fournis des plaquettes de promotion que les Ambassadeurs diffuseront lors de leurs déplacements. En échanges ils bénéficient d’invitations à des évènements ou encore des visites de lieux qui ne sont pas ouverts au public.

http://www.havre-ambassadeurs.com/club-le-havre-ambassadeurs-promotion-developpement-normandie-seine-maritime-76.asp

Dans la même logique, Lyon a mis en place un réseau d’ambassadeurs : « Only Lyon » http://www.onlylyon.org/extranet/

Géocalisation et information de proximité :

On connait un phénomène de re-territorialisation par le web : les habitants cherchent à vivre aussi leur territoire sur le web. Ainsi est apparu un nouvel outil sur le web : la géocalisation. Le principe est simple : une personne, une association, une entreprise ou même « un évènement » se localise sur une carte. La géocalisation permet un référencement de ce qui se fait et où sur un territoire. Ce système permet de développer une action participative des acteurs, mais aussi de transparaitre l’image d’un territoire dynamique.

Afin d’inciter à la cartographie participative pour développer une promotion du territoire par les habitants, les territoires eux-mêmes doivent mettre en place des outils (site Internet, application Smartphones) où les acteurs pourront effectuer leurs différents référencements. Une simple plateforme de géocalisation attire encore difficilement les internautes. Il est plus efficace de coupler ce système avec d’autres outils participatifs (tels que forums), ou de le mettre en place sur des sites Internet spécifiques déjà connus du public comme les sites des offices de tourisme.

Dans ce but,  Rennes a mis en place un site Internet qui permet à tous les acteurs de se localiser sur le territoire, mais aussi de partager leur avis grâce à des forums à thèmes. Plus qu’un site de géocalisation et de partage, ce site permet aussi la promotion d’évènements, d’associations,… grâce à la diffusion d’informations par chaque internaute. http://beta.ruche.org/

Tous ces outils permettent de développer une identité territoriale des habitants, mais aussi une promotion du territoire. Cet ancrage territorial qui prend forme sur le web, se diffuse par le bouche à oreille et accroit la visibilité aussi bien dans le virtuel que dans le réel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :